nfais-blog

NFAIS : L’avenir est à l’open access ?

L’édition 2018 de la conférence annuelle du NFAIS (National Federation of Advanced Information Services) à Washington DC, mettait à l’honneur le thème des transformations scientifiques et technologiques actuelles de l’information et de leur impact potentiel sur la productivité et l’innovation scientifiques.

C’est en tant que membre du NFAIS qu’Expernova participait, pour la 3ème année consécutive, à ces 3 journées de rencontres intensives (du 28 Février au 2 Mars)  entre éditeurs et utilisateurs de données et d’ »Analytics » scientifiques afin de discuter des grandes tendances de notre industrie. L’opportunité de prendre de la hauteur, d’acquérir une vue d’ensemble et d’entrevoir de nouvelles applications.

 

L’avenir est à l’open access ?

 

Les connaissances et l’innovation trouvent leurs origines aux frontières et intersections de diverses disciplines et communautés.

 

Pouvoir accéder facilement  à différents domaines de connaissances et cela à l’échelle mondiale, devrait, selon les divers spécialistes présents à cette rencontre, avoir un impact positif sur la découverte et la croissance économique.

C’est en effet l’objectif poursuivi par les nouvelles politiques et initiatives liées à l’«open access» qui s’érigent de plus en plus face aux modèles payants des éditeurs. Après une longue histoire de tension entre les éditeurs et les directions des bibliothèques, la majeure partie de l’industrie souhaitent aujourd’hui s’insérer dans la tendance à  l’« open access ».

La littérature scientifique en « open access » serait alors considérée comme un moteur essentiel de l’innovation. Selon un sondage récent (Springer Nature Survey), 70% du personnel des institutions de recherche et 91% du personnel des bibliothèques univeristaires considèrent le libre accès comme l’avenir de l’édition académique et scientifique. Cependant certains challenges restent encore à relever: seulement 15% des articles de journaux sont accessibles actuellement en « open access ».

L’expérience client et le rôle de l’intelligence artificielle étaient également un thème récurrent de ces conférences. (cf : Comment les chatbots peuvent-ils perturber la façon dont les scientifiques et les managers consomment de l’information scientifique et technologique ?) Nous sommes encore au début mais la portée de leurs applications semble infinie …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera jamais diffusée.